Des professionnels dans
tous les domaines de compétence
au service de la médiation indépendante.

Retour d'expérience : Paris 6 (75)

Claude BOMPOINT LASKY - 13 Février 2019 - Débat organisé à la demande de la Mairie du VI eme

 

Vos observations et ressentis sur la tenue du débat:

Mission effectuée en binôme avec Romain CARAYOL.
Préparée avec les assistantes du Maire et du Député, ainsi qu'un adjoint et un agent municipaux.
Validation d'un "cahier des charges" sur la base de la lettre d'orientation de MEDIATION 21,  fixant le rôle des organisateurs et des animateurs :
° Vidéo et écran écartés pour concentrer l'attention sur la parole, remplacés par un paperboard sur lequel seront inscrits les thèmes pour éviter des digressions.
° Enregistrement sonore de la réunion et prise de notes des organisateurs (direction des services généraux et agent municipal) .
° Les animateurs se chargent de garantir une expression de la parole libre, sécurisée, compréhensible par tous (reformulation/validation), ils n'interviennent pas sur le fond du débat.
° Utilisation d'un minuteur lumineux et sonore (3 mn x 3 fois par thème) 4 porteurs de micros en lien direct permanent avec l'un des animateurs distribuant la parole.
° Disposition des sièges en amphithéâtre - salle pleine 200 personnes - tirage au sort des thèmes par des participants, explication du cadre et des" bonnes pratiques" (tour de parole assuré, pas d'interruption, respect des opinions, éviter les doublons..) Référence à la Charte du Grand débat.
° Implication du public dans le processus sous forme de constats mais surtout de propositions.
° Brève introduction du Maire précisant qu'il s'agit de thèmes nationaux, les sujets locaux devant être abordés lors d'une autre réunion le 18 février, et du Député sur le suivi des contributions. 
° Plus de 100 interventions, pas de temps mort, pas de dérapages, pas de "catharsis", propositions de qualité sortant des poncifs médiatisés.
° Présentation de chaque thème par les animateurs, ouverture du débat par des questions des fiches synthétiques - 600 à disposition du public et une urne pour retour avec les réponses -
° 45 mn d'interventions sur chacun des thèmes - réunion de 18 h 30 à 22 h 30 - clôture de chaque thème par les animateurs et transition.
° Clôture de la réunion par le Maire et le Député.
Avant même la fin de la réunion, félicitations du public pour la liberté de parole garantie par les animateurs, et remerciements des organisateurs.


Comment avez-vous rédigé votre synthèse ?

Lors de la réunion préparatoire le 11 février à la Mairie du 6ème, il a été convenu que cette mission incombait aux organisateurs.
En plus de l'enregistrement sonore permettant une restitution fidèle, il a été prévu que des notes seraient prises durant la réunion par la représentante de la Direction des Services généraux de la Mairie de Paris et par un agent de la Mairie du 6ème.
Nous avions suggéré que le public désigne une ou deux personnes qui seraient associées à cette restitution.
Nous avons pu constater que toutes les interventions les plus marquantes étaient rigoureusement notées.
La première question posée par le public, comme prévu, a porté sur ce point "Qui fera le compte rendu ?" "Que deviendra t il ?" "Quelle suite sera donnée à ces participations citoyennes ?"  Réponses apportées par le Maire et le Député.


Quels enseignements en tirez-vous ?

Cette expérience d'animation/modération relevait effectivement du avoir-faire du médiateur notamment des techniques appliquées pour garantir à chacun un libre accès à la parole de sorte que les participants soient mis en confiance quant à leur propre tour de parole et au respect de leurs interventions.
Relevait aussi du rôle du médiateur le fait de poser un cadre simple, de le faire valider par les participants et d'en assurer le respect tout au long de ces 4 heures.
Relevait également du rôle du médiateur le fait de garder sa posture de Tiers indépendant et impartial tout au long de la réunion.
La Mission du Grand Débat National nous a sollicité pour la Conférence Régionale de l'île de France.


Quels conseils donneriez à vos confères animateurs de débats ?

Chacun applique selon sa personnalité les méthodes de communication du médiateur dans le respect des fondamentaux de la médiation.

Vous êtes intéressé par la médiation ?