Des professionnels dans
tous les domaines de compétence
au service de la médiation indépendante.

Délégation régionale Aquitaine : services pour les adhérents

En ce qui concerne le suivi et l’accompagnement des médiateurs, l’ANM est susceptible de proposer à ses adhérents d’Aquitaine les services suivants, en fonction de la demande exprimée.

Ateliers d’entrainement à la pratique

Ces ateliers sont destinés aux médiateurs ayant pas ou très peu de pratique.

Par des jeux de rôle, les médiateurs s’entrainent à la pratique de la médiation. Ces pratiques peuvent être entre pairs (type partage de pratique) ou supervisées (type analyse de pratique ou formation continue).

Pratique : environ 2 heures, groupe de 5 à 12 personnes, voire plus avec subdivision en sous-groupes. Caméra vidéo en option. L’animateur fournit les jeux de rôles et circule de groupe en groupe.

Mise en œuvre actuelle (octobre 2016) : La CARBILEB à Pau organise pour ses adhérents des ateliers de médiation qui sont à la fois un entrainement à la pratique par jeux de rôles et une formation continue animée par Sophie Crépin, sous l’égide de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Environ 9 ateliers par an. La participation aux ateliers est exigée par la CARBILEB pour être désigné en médiation judiciaire, et permet de satisfaire à l’exigence de formation continue de 20h par an. Le tarif 2016 était de 36€ par atelier.

Ateliers de partage de pratique

Ces ateliers sont destinés aux médiateurs ayant peu ou assez peu de pratique.

Echanges entre pairs, avec ou sans animateur, sur les difficultés et succès rencontrés, sur les pratiques diverses des intervenants. On peut traiter aussi bien de problèmes de médiation que de problèmes de marketing, de statut fiscal et social, bref tout problème professionnel. Ces ateliers ne rentrent pas dans le cadre des 20h annuels de formation continue et sont gratuits.

Pratique : environ 2 heures, entre 6 et 12 personnes si rencontre informelle, avec nécessité d’un animateur si plus grand groupe.

Mise en œuvre actuelle (octobre 2016) : Les médiateurs de la CARBILEB à Pau se sont organisés pour se réunir entre eux (environ tous les 2 mois) et échanger sur leurs pratiques, en particulier concernant les médiations judiciaires. Ils ont aussi créé un Google Group pour faciliter leurs échanges.


Ateliers d’analyse de pratique

Ces ateliers sont destinés aux médiateurs ayant plus de pratique. L’analyse de pratique existe dans toutes les professions travaillant avec l’humain.

Echanges entre pairs animés par un tiers nous aidant à réfléchir sur les difficultés et succès rencontrés, sur les pratiques diverses des intervenants… Les participants exposent au groupe une difficulté passée ou actuelle rencontrée en médiation, et tous réfléchissent à des solutions possibles.

Le tiers a pour fonction de mener les échanges et de nous aider à réfléchir en méta position ; il est un professionnel, médiateur confirmé formé à l’analyse de pratique, mais peut aussi être sociologue, psychologue, philosophe…

L’analyse de pratique permet de satisfaire à l’exigence de formation continue de 20h par an.

Pratique : petit groupe régulier travaillant dans un esprit bienveillant (ce point est nécessaire pour créer la confiance au sein du groupe), périodicité à définir au cas par cas.

Mise en œuvre actuelle (octobre 2016) :

  • A l’initiative de Marie-Laure Vanlerberghe, un groupe a été constitué à Bordeaux en 2016, animé par Françoise Housty
  • L’association AMARE à Bayonne organise pour ses adhérents des analyses de pratique, animées par Françoise Thieullent et/ou Alain Roy
  • Un groupe informel de médiateurs formés à la CNV se réunit régulièrement à Bordeaux pour des ateliers auto-animés, à mi-chemin entre l’analyse de pratique et le partage de pratique

Formation de sensibilisation à la médiation

Pour les personnes non formées à la médiation, cette initiation à la gestion des conflits et à la médiation permet d’acquérir une compétence médiation minimum (toujours utile) et de voir si on désire s’engager plus avant dans cette activité.

Mise en œuvre actuelle (octobre 2016) : L’ANM propose régulièrement à Paris cette formation sur 3 jours (en fait 2 + 1) sous le titre « L'accompagnement et la gestion des conflits par la médiation ». Elle pourrait être organisée en Aquitaine (y compris en intra-entreprise) s’il y a une demande.


Formation continue à la médiation

Pour les médiateurs formés à la médiation, il existe une exigence de formation continue de 20h minimum par an. Cette formation permet de maintenir sa compétence, de continuer à progresser, et d’approfondir des sujets ou domaines particuliers. Les intervenants sont des professionnels qualifiés et délivrent une attestation de formation. Toute formation peut être organisée en Aquitaine si il y a une demande.

Mise en œuvre actuelle (octobre 2016) : Une formation à la Médiation collective, animée par Laure Veirier, est proposée par l’ANM sur Bordeaux les 30 et 31 mars 2017. Elle est aussi ouverte aux non adhérents et aux professionnels non médiateurs travaillant sur les conflits collectifs.

Co-médiation

Pratique de la médiation à 2 ou plusieurs médiateurs.

La co-médiation peut répondre à plusieurs besoins :

  • Apporter du confort aux médiateurs : on peut se partager les rôles (un au tableau par exemple, ou un qui regarde plus le non-verbal,..), se reposer à tour de rôle, etc…
  • Apporter une assurance qualité aux parties : prise de relais par l’autre en cas de difficulté momentanée pour un médiateur, debriefing immédiat ou après-coup
  • Apporter une complémentarité (un homme et une femme pour une médiation de couple, un médecin et un non médecin pour une médiation médicale..)
  • Permettre aux nouveaux médiateurs d’acquérir de l’expérience. C’est une forme de tutorat ou de compagnonnage, et l’ANM a un rôle important à jouer dans ce domaine
  • Elle peut enfin être indispensable dans les médiations collectives

Pratique : Chaque médiateur est libre de choisir ou non un collègue avec lequel il se sent bien. Cette pratique s’apprend et se travaille.

Accompagnement individuel par un Référent

Le référent est une personne (en général un pair) appelée par le médiateur pour, dans une position miroir, aider le médiateur en difficulté ou en questionnement. En cas de médiation difficile ou longue, il est sage de prendre un référent et d’organiser avec lui des rendez-vous systématiques réguliers.

Pratique : personne choisie par le médiateur en général parmi ses pairs

Supervision

Travail individuel à l’aide d’un professionnel de la supervision. Le travail est en général plus porté sur la personne que directement sur sa pratique.

Pratique : Professionnel reconnu choisi par le médiateur. C’est une pratique régulière ou « à la demande ».

En conclusion

N’hésitez pas à me contacter (06 80 94 51 07 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) :

  • pour toute question relative à ces services
  • pour exprimer une demande de mise en place d’un service
  • pour une demande de conseil liée à la médiation ou à l’ingénierie de projets de médiation ou de formation
  • pour une suggestion d’animation de notre réseau ANM en Aquitaine

J’ai réalisé ce document en me basant sur une classification et définition des services élaborée par Jacques Revol, délégué régional Rhône-Alpes, et François Savigny, que je remercie.

Ils concluent leur document par cette phrase : « il est rappelé que ces outils de suivi et/ou accompagnement ont pour but de développer : LES QUALITÉS D’ÊTRE EN HUMANITÉ »

Alain Roy, Délégué régional

Vous êtes intéressé par la médiation ?